L’accélérateur d’amour

 accelerateuramour L’avis du comité :   Coup de cœur !
L’accélérateur d’amour soulève un problème dont on parle peu quand il s’agit de famille recomposée : le lien fraternel obligatoire qui unit soudainement les enfants de familles différentes. Il ne s’agit pas d’entente ici, mais bien de la nature du lien. Une question subtilement posée par l’auteur sur ces liens entre deux enfants d’une famille recomposée, que l’on projette, de fait, comme frère et sœur. Mais ce n’est pas un lien naturel… Les enfants n’ont pas le même sang, pas  la même histoire commune… Alors, lorsque cela va au-delà du lien fraternel ? Qu’en est-il ? Comment notre société accueille cela ? Est-ce seulement « autorisé » ?… Il n’y aura pas réponse à cette question, mais la question est posée par ces 2 enfants coincés dans un schéma familial contraignant… Malgré un sujet « délicat », ce roman n’est pas lourd du tout ! Il est subtil, fantaisiste, avec pas mal d’humour. La relation père-fils est bien vue et sympathique. L’intérêt du livre vient « crescendo ». On a aimé ! En revanche, un bémol pour la couverture et le titre que l’on a trouvé en « décalage » par rapport au sujet et pas très « vendeur » …
Résumé : Clément, 10 ans, vient « d’hériter d’une sœur » du même âge… En effet, le père de Clément décide de vivre avec sa nouvelle compagne qui aménage chez eux, avec sa fille Solène, 10 ans aussi…Mais Solène est-elle vraiment une « sœur pour Clément ? Quand celle-ci accepte d’aider Clément à conquérir le cœur de Kenza, les choses se compliquent quelque peu… Pas facile d’y voir clair lorsque les sentiments s’en mêlent … s’emmêlent !
A partir de : 10 ans
Titre : L’accélérateur d’amour  
Auteur : Tiercelin, Arnaud
Editeur : Rouergue
Collection : DacOdac

Si tu as lu ce livre donne ton avis