Il est plus facile de désintégrer un atome qu’un préjugé

 9791021404625 L’avis du comité :
Un roman qui, comme son titre l’indique clairement, s’attaque aux divers préjugés aussi bien envers la communauté manouche qu’envers la police sans manichéisme et c’est sa plus grande qualité. Cependant, l’histoire qui commence avec une enquête sur un simple vol se complexifie et aborde également  le problème du trafic de drogue, des « mules » et de la mafia d’où un sentiment de « trop plein » pour le lecteur. Même si les personnages sont sympathiques et hétérogènes, le récit avance lentement et on s’ennuie un peu bien qu’au passage on trouve quelques informations sur l’histoire des gens du voyage.
Résumé : Halinea, jeune fille de 15 ans vit avec sa grand-mère, détective de métier et compte bien suivre ces traces. Lorsque Kiero, son meilleur ami et membre de la communauté des gens du voyage, est seul accusé d’un vol dans le jardin à côté de chez elle alors qu’ils étaient plusieurs à aller récupérer un ballon, Halinea s’insurge et décide de mener l’enquête envers et contre tous les préjugés.
A partir de 12 ans
Titre : Il est plus facile de désintégrer un atome qu’un préjugé
Auteur : Molisat
Editeur : Oskar
Collection : Oskar polar

Si tu as lu ce livre donne ton avis